Fashion

Anaik Lefevre nous dévoile : « Une souris dans mon dressing »

C’est en 2009 en la personne de Anaïk Lefebvre qu’a été créée « Une souris dans mon dressing ». Au départ Anaïk se servait de sa passion pour la couture pour créer des vêtements pour elle et ses enfants.

En 2009, alors qu’elle est licenciée suite au déménagement de la société qui l’employait, elle en profite pour se consacrer aux projets qu’elle en tête depuis quelques temps. Elle commence alors par créer son blog où elle décide de partager ses créations, ses coups de cœurs, bref sa passion pour la mode et la couture.

 

La mystérieuse petite souris du blog « Une souris dans mon dressing » ?

 

L’animatrice du blog Une souris dans mon dressing est anciennement diplômée dans le domaine du marketing, et c’est à l’issu d’un brusque changement de carrière, que notre bloggeuse a choisi d’effectuer un virage à 180° pour se reconvertir dans la création de vêtements.

 

Anaik d’une souris dans mon dressing

 

Cette jeune femme dynamique est aussi maman de trois enfants qu’elle doit gérer au quotidien, en plus de son travail de créatrice et d’animatrice du blog « Une souris dans mon dressing ».

Cette passion pour la couture lui vient certainement de ses origines du Nord de la France. En effet, c’est cette région qui était le berceau du textile en France, un vivier particulièrement riche en créateurs de mode.

 

Une souris dans mon dressing : le parcours

Anaik, aidée par une super conseillère Pôle Emploi, se forme à des logiciels de retouches photos comme Photoshop, et se trouve guidée vers une structure qui aide les futurs créateurs d’entreprise.

Il aura fallu une bonne année avant que le premier e-shop d’Anaïk voit le jour, mais le produit fini n’a pas le rendu espéré, elle se tourne alors vers un webmaster professionnel et le site e-commerce.

 

Le Shop d’une souris dans mon dressing

 

Une souris dans mon dressing tel qu’on peut le voir aujourd’hui sous sa dernière version a été réalisé en 2011.

 

Que nous réserves « Une souris dans mon dressing » ?

 

Sur « Une souris dans mon dressing » on trouve principalement des coups de cœurs mode, Anaïk fait partager à ses lectrices ses coups de cœur mode, et ses looks du jour afin que ces dernières puissent trouver l’inspiration.

Bien qu’elle réalise ses propres créations, Anaïk apprécie beaucoup regarder le travail fait par les plus grandes maisons de couture. Cela lui permet de trouver l’inspiration pour de nouvelles tenues ou pour créer de nouveaux patrons.

Le blog est associé au compte Instagram d’Anaik, suivi par près de 100 000 abonnés, où Anaïk présente ses vêtements fétiches mais aussi ses créations.

 

Instagram d’Anaik

 

Un blog shopping de référence

Le blog « Une souris dans mon dressing » est clairement orienté vers le shopping. Les nouvelles créations d’Anaïk – dans la limite des stocks disponible – peuvent être acheté en un clic, grâce à la redirection vers le site e-commerce d’Anaik et les liens disponibles sur son compte instagram.

Le site est organisé par rubrique :

  • Petits prix : pour contenter tout le monde
  • Robes
  • Tops
  • Nouveautés

Dans la catégorie « Petits prix » on trouve des bons plans ainsi que certains coups de cœur présentés par notre blogueuse mode. Anaik nous indique où trouver chaque référence, afin que nous n’ayons pas à chercher très longtemps, et nous offre de nombreux bons plans disponible sur « Une souris dans mon dressing », grâce à ses partenariats avec des marques, ou par ses talents de dénicheuse ^^.

 

Rubrique nouveautés

 

Anaik nous fait également partager son quotidien sur son compte Instagram. On découvre alors une femme à laquelle on peut s’identifier facilement, avec ses qualités et ses défauts.

On partage avec plaisir aussi ses astuces déco et ses petites recettes, lorsque l’on est en manque d’inspiration.

On apprécie l’écriture de ces billets où l’on sent qu’ils sont écrits en toute honnêteté et sans chichis.

 

Et que dire sur le site E-commerce d’une souris dans mon dressing ?

 

L’e-shop d’Une Souris dans mon dressing présente les différentes créations d’Anaïk ; régulièrement mis à jour, Anaik met en vente ses créations qui peuvent se retrouver dans la rubrique « Petits prix » pour les plus petits bourses d’entre vous ^^.

Anaïk dessine elle-même les patrons de ses créations, mais elle n’hésite pas à s’appuyer sur des patrons du commerce lorsqu’il s’agit d’utiliser des techniques particulières et assez pointues.

 

Robes et Tops d’Anaik

Ainsi, en parcourant le site e-commerce d’une souris dans mon dressing, on trouve des robes ou des tops. Du côté des robes on craque facilement pour la robe sweat « Mina » faite de la même matière que ces sweats hyper confortables.

Pour autant, elle reste très féminine grâce à des petits détails tels qu’un bas arrondi, des petites fronces aux manches et une ceinture qui marque la taille. Cette robe ira parfaitement à de nombreuses femmes quel que soit leur morphologie, puisqu’on est sur une coupe droite et non moulante.

 

Top séléctionné par Anaik Lefevre

 

Côté top, on apprécie particulièrement la blouse « Luce ». Faite en coton, cette blouse féminine se porte facilement sur un jean ou une jupe près du corps. Elle met en valeur grâce à son col en V, les empiècements sous la poitrine et un buste ajusté.

 

Quand la réalité économique reprend la main…

 

Au départ Anaïk souhaitait réellement faire du made in France à 100%, malheureusement elle s’est vite retrouvée confrontée à des coûts importants de fabrication.

Elle a alors pu trouver un atelier de confection en Belgique qui sous-traitait en Pologne. Quelques tests lui ont alors permis de s’assurer de la qualité du travail et du respect des délais. En 2014, Une souris dans le dressing change de fournisseur, et collabore avec un nouveau façonnier qui sous-traite en Roumanie.

 

 

Bien que la fabrication des produits ne soit pas faite en France à 100%, une grande partie des matières premières sont d’origine française. En effet, outre les patrons réalisés par elle-même, Anaïk achète les tissus qu’elle va utiliser en France et certains en Europe. Elle sélectionne toujours des matériaux de qualités pour assurer un rendu impeccable.

 

Le procédé de confection d’une souris dans mon dressing

 

Ainsi, une fois le patron dessiné et le tissu choisi, elle réalise quelques prototypes jusqu’à obtenir un produit fini satisfaisant. Une fois cette étape réalisée, Anaik s’attelle à décliner le patron dans d’autres tailles, et commande l’ensemble des fournitures nécessaires à la réalisation du vêtement.

Dès lors que toutes les matières premières sont réunies, elle les expédie à son fournisseur en Belgique pour fabrication.  Bien entendu, la bloggeuse d’une souris dans mon dressing vérifie le travail effectué en sélectionnant plusieurs exemplaires au hasard et en contrôlant les mesures.

 

Une souris dans mon dressing c’est du sérieux !

Son travail ne s’arrête pas là puisqu’en plus de la création du produit, elle doit aussi gérer la partie commerciale. Anaik enfile donc une nouvelle casquette et fait les photos de ses produits, gère l’expédition des commandes et s’occupe de toute la logistique d’une souris dans mon dressing. Pas de délégation !

Etant toute seule aux mains de cette petite entreprise, Anaïk ne compte pas les heures passées à travailler pour fournir des produits de qualités.

 

 

Malgré un emploi du temps très chargé, Anaik réussit le tour de force de l’empêche proposer à ses clientes, au moins un ou deux nouveaux modèles chaque mois, ce qui est tout à fait remarquable pour une créatrice travaillant seule. Son objectif est de créer des vêtements confortables sans oublier un entretien facile et surtout un style marqué. On peut être tendance, tout en étant bien dans ses vêtements.

 

Le succès de la griffe « une souris dans mon dressing »

 

Les créations d’une souris dans mon dressing sont souvent très convoitées, et pour arriver à en obtenir un exemplaire il est nécessaire de faire preuve de beaucoup de patience. Mais lorsqu’on arrive à dénicher le produit tant voulu, on est tout de suite très satisfait par la livraison ultra rapide du colis, et par un vêtement de haute qualité.

Bien entendu, pour arriver à se faire connaître, il faut être très présent sur les réseaux sociaux. Aussi, Anaïk se sert notamment d’Instagram pour exposer son travail auprès de ses abonnés. Ces derniers sont d’ailleurs en majorité des femmes autour de la quarantaine, mais on trouve plusieurs tranches d’âge. La communication est la clé pour réussir une entreprise et Une souris dans le Dressing a bien compris les rouages de la communication sur les réseaux sociaux.

Poster un Commentaire

avatar
  S’abonner  
Notifier de