Conseils pour parents

Chaque famille a ses hauts et ses bas, et pour s’assurer qu’il y ai plus de hauts que de bas et offrir à son enfant un environnement favorable à son développement et à son épanouissement personnel, il est important de dresser une liste des règles de vie et de s’y tenir autant que possible. Voici quelques conseils et règles à suivre.

Ne faites pas des résultats scolaires une obsession

Il est tout à fait normal de vouloir voir son enfant réussir ses études et de rencontrer ses professeurs s’il prend du retard dans ses cours. Attention toutefois à ne pas en faire une obsession. Lui permettre la pression n’est pas forcément la meilleure posture à adopter. En étant très exigeant avec votre enfant, il verra l’école comme un fardeau à porter, ce qui risquera de le démotiver sur le long terme.

Enseignez à votre enfant la sérénité

Votre enfant est capricieux et vous n’arrivez plus à le calmer ? Introduisez-le donc dans votre bulle de sérénité. Parlez-lui doucement de ses petits problèmes, questionnez le sur ses sentiments et expliquez lui que ce sont des expériences normales dans la vie et que la colère et les cris ne sont jamais les meilleures solutions pour arranger les choses. S’il trouve des problèmes à dormir ou s’il fait des cauchemars la nuit, prenez-le tous les soirs à la même heure pendant un quart d’heure et aidez-le à se relaxer en inspirant profondément par le nez et en expirant par la bouche, histoire de lui apprendre à relâcher toutes les tensions de son corps et à s’apaiser avant de dormir.

Acceptez votre enfant tel qu’il est

Comme tous les parents, vous aimeriez que votre enfant soit un peu plus obéissant ou plus affirmé, plus autonome ou un peu plus câlin. Votre rôle est de l’aider à être lui-même et à s’épanouir avec ses propres qualités et faiblesses. Si votre enfant fait le bébé, ne le poussez pas à grandir trop vite. Si vous le poussez à « régresser », vous créerez en lui un sentiment d’insécurité et la peur de l’inconnu et de l’échec, ce qui risquera de le bloquer au lieu de le motiver.

Faites preuve de fermeté

Vous avez préparé une crème aux légumes, mais votre petit ne veut manger que des frites. Vous  être certes un parent zen et vous souhaitez créer une atmosphère favorable pour vos enfants sans leur refuser des choses à tout bout de champ. D’un autre côté, vous ne voulez pas les voir souffrir de carences ou de pathologies par la suite. Prenez les choses en main et veillez à mettre en place un menu équilibré toutes les semaines, sans oublier de faire plaisir à vos petits et de prendre leurs avis sur les aliments qu’ils préfèrent consommer et sur les fruits qu’ils souhaitent manger.

Aucune étiquette 0 commentaire 0

Aucun commentaire.

Qu'est-ce que vous pensez?

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *